Illico-Cinoche

Installation/Performance fitte Papagenao

Illico-Cinoche

Faire de l'illico-cinoche c'est créer en direct avec la participation du public la bande son et l'image d'un film. C'est entre le spectacle de marionnettes (en papier) et le Vjing (mixage d'images en direct).

Une recette possible d'illico-cinoche.

L'image et le son sont conçus sur scène, en piquant les voix de volontaires (pour cela, prévoir un bon petit programme de boucleur fait main sous le logiciel et langage Pure Data, et bien sur un micro). Pour l'image, un appareil photo et une imprimante, pour jouer avec les visages des plus masochistes du public (ici prévoir un looper d'image, un dispositif adéquat comme un banc titre fait maison. Pour ma part, côté "soft" j'ai développé mon propre «logiciel» de VJ). Tout est capté, imprimé, mixé sur scène.

La première représentation d'illico-cinoche a eu lieu à Épinal, à la Souris Verte aux alentours du 3 mars 2016. Au son, l'artiste bruyant Papagenao, et à l'image, moi-même.


Papagenao prêt à exploser les enceintes et à s'endetter jusqu'à la fin de ses tristes jours à manger de la boue et des orties. Mais bon son patch Pure Data a fait son petit effet.

retour